Froid, froid, froid, le printemps sera froid


Froid, froid, froid, le printemps sera froid

mis en ligne le 10 avril 2013

C’est le titre d’une nouvelle que j’ai écrite pour La revue du Projet publiée l’année dernière pour la fête de l’Huma.
Sur un mode métaphorique j’anticipe la déroute de la gauche caviar et la montée du FN boosté par les scandales. Quand au train qui déraille
(libérant le chat !) n’est-ce pas une métaphore de ce gouvernement qui va dans le mur ?

UNE SEULE SOLUTION, LA DISSOLUTION !

Quant à mon titre “froid, froid, froid, le printemps sera froid”, reconnaissez qu’il est assez bien vu... hélas.

Pour lire la nouvelle, cliquer sur ce lien.