La dingue aux marrons

mis en ligne le 17 décembre 2008


Collection "Le Poulpe", Édition Baleine

Dans la presse :

"On connaît Chantal Montellier pour de beaux et percutants albums de bandes dessinées, depuis la série Andy Gang, surgie en réaction aux bavures policières, jusqu’aux aventures de Julie Bristol, la Fosse aux Serpents ou l’Ile aux démons. Et la voici auteur d’un polar, la Dingue aux marrons, grâce au pari de Jean-Bernard Pouy d’accueillir des gens inattendus dans sa célèbre collection "Le Poulpe".... L’intrigue (la vérité sur des morts bizarres, la libération d’une recluse présumée coupable), n’est pas l’essentiel de ce roman à la limite du fantastique, qui est sans conteste l’un des plus originaux de la série. Les démarches para-policières du Poulpe viennent rythmer le long monologue d’Élisabeth Redman, une flamboyante auto-analyse qu’elles mettent particulièrement en valeur. C’est cette femme qui compte, avec ses retours sur le passé, ses illuminations, son extrême lucidité, à la Orwell, sur le monde qui nous entoure et nous étouffe."

Révolution, "Le monde comme il va", 1998